Social

Le gouvernement du Canada étudie les répercussions du développement des nanotechnologies sur la société canadienne. Il convient de mentionner ici une initiative remarquable parrainée par les Instituts de recherche en santé du Canada, soit un atelier sur les implications éthiques de la montée en puissance des nanotechnologies. L´institut national de nanotechnologie étudie lui aussi, avec soin, les conséquences de la recherche en nanotechnologie sur la société canadienne.

Aux États-Unis,la National Nanotechnology Initiative (NNI) contribue à mobiliser l´opinion publique sur les répercussions sociétales du développement des nanotechnologies. Elle lui fournit de surcroît des données préliminaires sur les conséquences de la progression des nanotechnologies sur les plans social et éthique, et donne un aperçu du financement octroyé aux agences gouvernementales et aux ministères américains pour étudier ces conséquences.

Toujours aux États-Unis, le Woodrow Wilson International Center for Scholars et la Pew Foundation ont organisé une discussion en ligne sur les répercussions sociales possibles du développement des nanotechnologies.

Un débat public s´est engagé en février 2009, en France, sur la réglementation des nanotechnologies, dans le but mieux faire connaître les nanotechnologies à la population française, de permettre à celle-ci d´exprimer son opinion sur la question et d´orienter les politiques nationales en la matière.